Confinement et communication...

Les outils de communication modernes (téléphone, internet, visio conférence, Whatsap…) nous permettent de communiquer sans risque de contamination à l’heure du corona virus et nous pouvons continuer à nous parler, nous soutenir et travailler ensemble à distance.

Le lien social sera ainsi maintenu… même s’il est beaucoup plus plaisant d’échanger autour d’un verre ;-)


Oui mais… le coronavirus challenge nos capacités de communiquant, pouvant les mettre à mal si nous n’y prenons garde, dans des circonstances qui nous obligent à « sur-communiquer » avec nos conjoints ou nos enfants, nos parents, notre famille avec lesquels nous nous retrouvons « confinés » pour une durée indéterminée.


Le taux de divorce a explosé en Chine depuis le début du confinement, les parents de jeunes enfants cherchent le bouton « off », la garde alternée des enfants est un sujet de tension entre les parents divorcés…


La fatigue physique et morale, le stress lié au travail, les émotions sur-générées dans leur ensemble sont autant de facteur qui réduisent nos capacités d’écoute, de perception et donc de communication.


Alors pour que cette belle opportunité de « vivre ensemble » et de profiter les uns des autres ne se transforme pas en bataille rangée, conservons la « pacific attitude ».


Raphaëlle - Bien-être au carré


4 vues0 commentaire